Type de recherche : élaborée limitée
Bannière du site Overlord44
Préparation Le lancement Le Jour J Bataille de Normandie Témoignages Biographies Documents Musées Le site
Outre les aspects historiques du débarquement, un certain nombre de documents périphériques sont susceptibles de compléter l'exposé. C'est ce que nous avons rassemblé dans la catégorie des documents.

Creative Commons License
Cette creation
est mise a disposition
sous un contrat Creative Commons.

NEWS

[Voir toutes les news]
Cliquez sur le titre de la news pour la voir apparaître

Report

News postée par Louis le 18/12/2009.
Overlord44, version 5.3.7
La mise à jour générale est reportée au mois de janvier tant elle est importante. Nous y travaillons activement.

Rénovation du site à venir

News postée par Louis le 01/10/2009.
Overlord44, version 5.3.6
Une rénovation complète du site aura lieu au mois de décembre prochain : articles, images, structure, design seront remaniés à cette occasion.

Bibliographie mise à jour

News postée par Louis le 30/09/2009.
Overlord44, version 5.3.5
La bibliographie et les sources des cartes ont été mises à jour, dans la page "Sources", menu "Documents".

Elles seront à nouveau mises à jour après la rénovation du site.

100 000 visiteurs

News postée par Louis le 25/09/2009.
Overlord44, version 5.3.4
Overlord44 a reçu plus de 100 000 visiteurs depuis sa création !
Merci à tous de vos visites !
N'hésitez pas à nous écrire et nous faire part de vos remarques dans le livre d'or ou en nous écrivant directement.

Réécriture des Témoignages

News postée par Louis le 24/09/2009.
Overlord44, version 5.3.3
Les témoignages ont tous fait l'objet d'une mise à jour : ils ont été entièrement réécrits pour corriger les nombreuses coquilles qui s'y étaient glissés.
La traduction d'un article du New York Times sur un témoignage a pris sa place parmi les "Petits Témoignages".
Bonne lecture.

Traduction d'un article

News postée par Louis le 23/09/2009.
Overlord44, version 5.2.1
La traduction d'un article paru dans le New-York Times est disponible dans "Les Témoignages", partie "Petits témoignages" ; il porte sur la première cérémonie juive en Allemagne depuis l'avènement d'Hitler, à Aachen. Le chanteur religieux de la cérémonie a été récemment identifié et retrouvé : il a débarqué avec la 1ère division d'infanterie américaine le 6 juin en Normandie et témoigne aujourd'hui

-- Résumé général --


A propos du contenu du site

Pour les novices en la matière, ou pour ceux qui souhaiteraient avoir une vision globale du débarquement en Normandie et de la bataille de Normandie, nous avons rédigé un résumé général présentant succeintement l'action (et donc le contenu du site ;) ) en quelques paragraphes.


Cet article a été affiché 4291 fois depuis le 12/09/2006

Résumé

En juin 1944, après trois ans de guerre mondiale, le Reich allemand est en déclin sur ses fronts : à l'est contre Staline et au sud contre les anglo-américains. Mais depuis quelques mois, les alliés préparent en Angleterre une nouvelle force d'invasion qui vise à ouvrir un troisième front à l'ouest. Cette offensive est rendue possible par un contr ôle aérien et naval de l'ouest par les alliés.

Des américains, des anglais, des canadiens et quelques francais sont concentrés en Angleterre pour un débarquement. L'opération Overlord, après une longue préparation, se déclanche début juin 1944. Par très mauvais temps, les navires alliés remplis d'hommes vont traverser la Manche ; et le 6 juin au petit matin, 4 divisions débarquent sur les secteurs d'Utah et Omaha beaches pour les américains, de Gold et Sword beaches pour les franco-britanniques, et de Juno beach pour les canadiens. Après une dure journée de combats, notamment dans le secteur d'Omaha, des têtes de pont se sont créées, les objectifs ayant plus ou moins bien été atteints. Le débarquement est néamoins une réussite ; la bataille de Normandie peut commencer.

Pour le secteur américain, le but est pour l'instant de faire la jonction avec les deux divisions aéroportées dans le Cotentin la nuit du 5 au 6 juin. A Arromanches, un port artificiel a été construit par les alliés. Il va, durant la bataille de Normandie, servir à débarquer quelques 600 000 hommes, ou encore 100 000 véhicules. Les hésitations répétées d'Hitler et du Haut Quartier Général allemand vont bloquer les contre attaques blindées voulues par le maréchal Rommel (commandant en chef allemand de Hollande jusqu'à la Loire). Cela combiné à une parfaite maîtrise du ciel par les alliés va permettre dans un premier temps aux alliés de bien développer et de renforcer leurs têtes de pont. C ôté américains, la jonction faite avec les troupes aéroportées, il s'agit d'attaquer vers le nord pour isoler et finir de prendre le Cotentin et de prendre Cherbourg, port indispensable au débarquement incessant d'hommes, de matériel et de véhicules. C ôté britannique, il faut casser la résistance de la 21ème division blindée allemande en prenant Caen et la région cannaise, ce qui va donner du fil à retordre à Montgomery. Il va lancer pour cela de nombreuses opérations (Epsom, Goodwood, Totalize).

Les américains, de leur c ôté, après la prise de Cherbourg poussent vers le sud. Le général Patton effectue une percée pendant l'opération Cobra vers la Bretagne. Les meilleures divisions allemandes étant engagées contre Montgomery, les américains n'auront qu'une faible résistance. Néamoins, les allemands en rassemblant ce qu'il leur reste de blindés, tentent une contre attaque vers Mortain pour couper en deux les forces américaines et isoler celles qui ont effectuées la percée vers la Bretagne. Ce sera en grande partie la maîtrise du ciel par les alliés qui consacrera la défaite allemande. Tandis que les allemands se replient, les américains et les anglais continuent leur avancée. Désormais, le front se situe sur une ligne passant approximativement par Troarn (est de Caen), St Pierre sur Dives, Falaise, Flers et Argentan. Début août, un étau est en train de se former. Mi août, l'opération Tractable permet de refermer progressivement ce qui s'apellera la poche de Falaise : 19 divisions allemandes sur 23 vont être prises au piège. Cette "poche de Falaise" consacrera la fin de la bataille de Normandie par la reddition des armées allemandes de Normandie à Tournai. Désormais, pour les alliés : direction Paris, le sud et la Belgique !


Cet article a été affiché 4421 fois depuis le 12/09/2006

Changer le design

Êtes-vous satisfait par Overlord44 v.5 ?


Sondage mis en ligne le 29/09/2006

Totalement satisfait ! Bravo pour le travail accompli.
Satisfait (sauf quelques détails)
Moyennement satisfait. Il reste du travail.
Pas satisfait (veuillez nous envoyer un mail...)

Statistiques générales

Il y a eu aujourd'hui 22 visiteurs, 22 visites et 89 pages vues.

Il y a eu 308789 visiteurs, 323628 visites et 834553 pages vues depuis le 31/12/2006.

Vos statistiques

Vous avez effectué 1 visite aujourd'hui sur le site.
Lors de la visite actuelle, vous avez vu 68 pages.

Cette page

La page a été générée en 0.14820718765259 seconde.

Partenaires

Webring Histoire de France

logo de l'Histoire en ligne

logo CSS
logo XHTML
logo PHP
logo 'Get Firefox'
Overlord44 | Webmasters : Christophe PINCEMAILLE & Louis COURCOL | Site & design : Christophe Pincemaille | v-5.3.7 - 2003-2017 | Ce site et son contenu sont soumis aux droits d'auteurs et aux libertés individuelles.