Type de recherche : élaborée limitée
Bannière du site Overlord44
Préparation Le lancement Le Jour J Bataille de Normandie Témoignages Biographies Documents Musées Le site
Après des mois de travail et d’attente, Overlord est lancé début juin dans le mauvais temps. Le lancement manque de mal tourner et d’éventer le secret de l’opération. Pourtant, le coup d’envoi est enfin donné le 5 juin. C’est une opération combinée d’une ampleur jamais vue et d’une grande complexité qui commence du départ des premiers convois des ports anglais au débarquement des soldats sur les plages.

Creative Commons License
Cette creation
est mise a disposition
sous un contrat Creative Commons.

NEWS

[Voir toutes les news]
Cliquez sur le titre de la news pour la voir apparaître

Report

News postée par Louis le 18/12/2009.
Overlord44, version 5.3.7
La mise à jour générale est reportée au mois de janvier tant elle est importante. Nous y travaillons activement.

Rénovation du site à venir

News postée par Louis le 01/10/2009.
Overlord44, version 5.3.6
Une rénovation complète du site aura lieu au mois de décembre prochain : articles, images, structure, design seront remaniés à cette occasion.

Bibliographie mise à jour

News postée par Louis le 30/09/2009.
Overlord44, version 5.3.5
La bibliographie et les sources des cartes ont été mises à jour, dans la page "Sources", menu "Documents".

Elles seront à nouveau mises à jour après la rénovation du site.

100 000 visiteurs

News postée par Louis le 25/09/2009.
Overlord44, version 5.3.4
Overlord44 a reçu plus de 100 000 visiteurs depuis sa création !
Merci à tous de vos visites !
N'hésitez pas à nous écrire et nous faire part de vos remarques dans le livre d'or ou en nous écrivant directement.

Réécriture des Témoignages

News postée par Louis le 24/09/2009.
Overlord44, version 5.3.3
Les témoignages ont tous fait l'objet d'une mise à jour : ils ont été entièrement réécrits pour corriger les nombreuses coquilles qui s'y étaient glissés.
La traduction d'un article du New York Times sur un témoignage a pris sa place parmi les "Petits Témoignages".
Bonne lecture.

Traduction d'un article

News postée par Louis le 23/09/2009.
Overlord44, version 5.2.1
La traduction d'un article paru dans le New-York Times est disponible dans "Les Témoignages", partie "Petits témoignages" ; il porte sur la première cérémonie juive en Allemagne depuis l'avènement d'Hitler, à Aachen. Le chanteur religieux de la cérémonie a été récemment identifié et retrouvé : il a débarqué avec la 1ère division d'infanterie américaine le 6 juin en Normandie et témoigne aujourd'hui

-- Le début --


Le début de l’attaque par mer

Toutes les task forces navales et les troupes de débarquement suivent, avec quelques variations d’un secteur à l’autre, un schéma similaire. Voici comment l’opération doit se dérouler et à quelles difficultés communes se heurtent les hommes d’Overlord.

Les convois se placent en face des secteurs comme prévu, les britanniques guidés par les sous-marins de poche X-20 et X-23. Leur équipages sont recueillis complètement épuisés par la longue attente.
A 5h50, les navires de guerre entament un « tir d’arrosage » -comme l’ont baptisé les officiers du SHAEF- sur tous les secteurs de débarquement, à 18km au large de la côte, hors de portée des batteries allemandes. Il est effectué par les navires de ligne, les destroyers, les péniches lance-roquettes (LCR, LCTR) les péniches d’artillerie (LCG) et même les Sherman qui tirent par dessus la rampe de leur LCT. Dix minutes plus tard, 1083 bombardiers de l’USAAF continuent le travail de «ramollissement» des défenses côtières. La préparation dure une heure sur les secteurs américains, le double sur les secteurs anglais et canadiens.

Juste avant le début du bombardement, les LCA sont mis à la mer à 7-8 miles de la côte en secteur britannique et à 10-11 miles en secteur américain. Les soldats passent des « Liberty Ship » et des péniches-mère aux chalands d’assaut par des filets déroulés le long des coques, man’uvre répétée maintes fois en exercice, mais pas sur une mer aussi houleuse : certains soldats tombent à la mer. Beaucoup d’autres voient les vagues remplir leur péniche d’eau : les pompes sont insuffisantes et les hommes se mettent à écoper avec leur casques. Quelques petites péniches sont submergées et leurs occupants repêchés rapidement par des vedettes légères. Au début de leur deux longues heures de traversée jusqu’aux côtes, les soldats assistent au formidable bombardement qui s’abat sur les côtes et en sentent même les coups, répercutés par la mer. Ils doivent débarquer moins de dix minutes après la fin du bombardement.


Cet article a été affiché 11669 fois depuis le 12/09/2006
Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 17/07/2006.



Carte des secteurs
Carte des secteurs de débarquement
Source : Louis Courcol


Le croiseur Arturesa
Le croiseur Arturesa au large de Sword Beach, le 6 juin


L'embarquement dans les péniches
Embarquement de soldats américains dans les péniches au large d’Utah
Source : Photo US army

Le débarquement

Les chars DD (Duplex Drive) sont les premiers arrivés sur les plages. Ce sont des Sherman équipés de jupes flottantes qui les rendent amphibies, système mis au point par le major Hobart. Lancés à 5km environ des côtes de leur LCT, les chars DD ont pour objectifs de réduire les points d’appui côtiers avant le débarquement des premiers fantassins. Leur succèdent les tankdozers, Sherman munis de pelles à l’avant, qui ouvrent des brèches à travers les lignes d’obstacles allemands disséminés sur les plages. Des groupes de sapeurs les accompagnent et font sauter les obstacles à l’explosif, sous les balles allemandes. Ce n’est qu’une fois les premières brèches ouvertes sur la plage que la première vague d’assaut prend pied sur le rivage, ou plutôt quelques mètres avant. En effet, les premiers fantassins sortent des LCA dans un mètre d’eau pour permettre aux péniches de continuer leur navette entre les Liberty Ship et la plage. Malheureusement, ce mètre d’eau suffit parfois à noyer certains soldats qui coulent sous le poids de leur équipement, sont submergés par les vagues ou tombent dans des trous d’eau. Les échelons suivants débarquent de plus grosses péniches (LCI, LSI, LST’) avec du matériel lourd et des équipes médicales pour se diriger vers l’intérieur des terres. L’ensemble de l’opération se déroule sous une couverture aérienne impressionnante et tout point d’appui qui résiste est attaqué par les péniches de soutien près de la côte.

Deux armées débarquent le jour-J: la 2e armée britannique commandée par le Général M.Dempsey à l’Est et la 1ère armée américaine du Général Omar N.Bradley à l’Ouest. Ces deux armées forment le 21e groupe d’armées sous les ordres du général Sir Bernard Montgomery. Chaque division de premier échelon doit être renforcée dès le lendemain (J+1) par une seconde. Les troupes débarquées ont pour première mission de faire la jonction avec les secteurs voisins et, pour celle de Sword et Utah, d’élargir la tête de pont jusqu’aux unités parachutistes. Les Anglo-canadiens doivent libérer Caen et Bayeux le 6 juin; ces projets très ambitieux face à une solide défense allemande ont pour but, selon les desseins de Montgomery, de donner de l’énergie à l’offensive.


Cet article a été affiché 11655 fois depuis le 12/09/2006
Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 17/07/2006.



carte côte organisation
Organisation du 21e groupe d'armées débarquant le 6 juin
Source : Louis Courcol

Changer le design

Êtes-vous satisfait par Overlord44 v.5 ?


Sondage mis en ligne le 29/09/2006

Totalement satisfait ! Bravo pour le travail accompli.
Satisfait (sauf quelques détails)
Moyennement satisfait. Il reste du travail.
Pas satisfait (veuillez nous envoyer un mail...)

Statistiques générales

Il y a eu aujourd'hui 22 visiteurs, 22 visites et 109 pages vues.

Il y a eu 308789 visiteurs, 323628 visites et 834573 pages vues depuis le 31/12/2006.

Vos statistiques

Vous avez effectué 1 visite aujourd'hui sur le site.
Lors de la visite actuelle, vous avez vu 88 pages.

Cette page

La page a été générée en 0.13857793807983 seconde.

Partenaires

Webring Histoire de France

logo de l'Histoire en ligne

Roi Président

logo CSS
logo XHTML
logo PHP
logo 'Get Firefox'
Overlord44 | Webmasters : Christophe PINCEMAILLE & Louis COURCOL | Site & design : Christophe Pincemaille | v-5.3.7 - 2003-2017 | Ce site et son contenu sont soumis aux droits d'auteurs et aux libertés individuelles.