Type de recherche : élaborée limitée
Bannière du site Overlord44
Préparation Le lancement Le Jour J Bataille de Normandie Témoignages Biographies Documents Musées Le site
Il ne faut également pas oublier que la guerre est une histoire d'Hommes. Et avant d'être des mouvements de troupes, des relations diplômatiques, ou encore des théâtres d'opérations, ce sont des Hommes qui se battent, qui souffrent, qui subissent la machine guerrière. Les témoignages des gens qui ont vécu la période nous le rappellent.
Voici donc quelques témoignages des évènements de Normandie, et plus généralement, de toute la seconde guerre mondiale. Ils ne prétendent pas éclairer tout le sujet de ce site, mais ouvrent simplement des fenêtre sur certains évènement de lpoque. Trop précieux pour tre gardé, nous vous les faisons partager.

Creative Commons License
Cette creation
est mise a disposition
sous un contrat Creative Commons.

NEWS

[Voir toutes les news]
Cliquez sur le titre de la news pour la voir apparaître

Report

News postée par Louis le 18/12/2009.
Overlord44, version 5.3.7
La mise jour générale est reportée au mois de janvier tant elle est importante. Nous y travaillons activement.

Rénovation du site venir

News postée par Louis le 01/10/2009.
Overlord44, version 5.3.6
Une rénovation complète du site aura lieu au mois de décembre prochain : articles, images, structure, design seront remaniés cette occasion.

Bibliographie mise jour

News postée par Louis le 30/09/2009.
Overlord44, version 5.3.5
La bibliographie et les sources des cartes ont été mises jour, dans la page "Sources", menu "Documents".

Elles seront nouveau mises jour après la rénovation du site.

100 000 visiteurs

News postée par Louis le 25/09/2009.
Overlord44, version 5.3.4
Overlord44 a reçu plus de 100 000 visiteurs depuis sa création !
Merci tous de vos visites !
N'hésitez pas nous écrire et nous faire part de vos remarques dans le livre d'or ou en nous écrivant directement.

Réécriture des Témoignages

News postée par Louis le 24/09/2009.
Overlord44, version 5.3.3
Les témoignages ont tous fait l'objet d'une mise jour : ils ont été entièrement réécrits pour corriger les nombreuses coquilles qui s'y étaient glissés.
La traduction d'un article du New York Times sur un témoignage a pris sa place parmi les "Petits Témoignages".
Bonne lecture.

Traduction d'un article

News postée par Louis le 23/09/2009.
Overlord44, version 5.2.1
La traduction d'un article paru dans le New-York Times est disponible dans "Les Témoignages", partie "Petits témoignages" ; il porte sur la première cérémonie juive en Allemagne depuis l'avènement d'Hitler, Aachen. Le chanteur religieux de la cérémonie a été récemment identifié et retrouvé : il a débarqué avec la 1ère division d'infanterie américaine le 6 juin en Normandie et témoigne aujourd'hui

-- En 1940 --


Dans le chaos de 1940

Quel chaos, dans la France de l'été 1940 ! Les régiments français, sur le front de l'Est, ne savent plus quoi faire. Plus d'ordre, plus de directives ; des unités entières sont livrées elles-mêmes, coupées de leur commandement.Un adjudant-chef d'artillerie et cinq de ses hommes, complètement perdus, après avoir saboté leur canon de campagne, décident de tenter leur chance ensemble.

Ils n'ont pas mangé depuis la veille, et l'ennemi ne doit pas être loin : en bons artilleurs qu'ils sont, ils reconnaissent les canons allemands, leur cadence de tir. Pourtant, leur préoccupation immédiate est de calmer leur faim. Les six hommes se séparent, avec chacun la mission de rapporter ce qu'ils trouvent manger dans les ruines d'une églises. Même bredouille, tout le monde doit s'y retrouver midi. En se souhaitant bonne chance, chacun part en chasse, armé d'un mousqueton, l'adjudant-chef Martin de son revolver d'ordonnance.

Après avoir marché une heure sans apercevoir me qui vive, ce dernier entend un bruit et se cache derrière un muret. Mais c'est un beau berger allemand avec un magnifique collier qui apparaît. Une pensée lui vient : les indiens d'Amérique mangent bien du chien ! Il sort son arme de l'étui et tire au jugé. La balle manque l'animal et fait fuir le chien avec une rapidité surprenante. L'adjudant tire encore deux coup la suite, avant que ne vienne clic caractéristique du barillet vide.

Tout en cherchant des nouvelles cartouches dans le fond de ses poches, il remarque sur le côté les ruines de ce qui a dû être un commerce : il reste encore inscrit, les lettres ERIE sur un pan de façade. Oubliant ses cartouches, le revolver toujours en main, il se dirige vers la boutique. Machinalement il fait jouer la poignée de la porte d'entrée ; elle n'est pas fermée clé, mais quelque chose la bloque de l'intérieur. Il donne un grand coup d'épaule et la porte, sous la poussée, s'ouvre violemment.

Emporté par son élan, il perd l'équilibre et tombe, non sur le sol, mais sur un soldat allemand ! Ce dernier l'empoigne et engage une lutte au corps corps. En un éclair, l'adjudant pense son arme, malheureusement inoffensive ; en lui prenant le poignet, l'Allemand la lui fait lcher, mais d'un geste brusque le Français se libére de la prise.
A califourchon sur son adversaire, il remarque un fusil... affûter. Il le ramasse instinctivement et le pointe sur la gorge du militaire allemand. L'allemand s'adresse alors lui en français : Non ! pas ça monsieur l'officier ! Mais, emporté par son élan et par l'excitation du combat, l'adjudant plonge le fusil dans la gorge de son ennemi ; dans un rle, celui-ci se débat de plus en plus faiblement jusqu' s'immobiliser tout fait. Doucement le soldat français desserre son étreinte et se redresse. L'allemand git sur le dos, les deux mains crispées sur le poignet du français, les yeux grands ouverts et du sang sortant de sa bouche et de son nez.

L'adjudant chef se libère de l'étreinte des mains, puis doucement, se lève. Il s'appuie sur le mur pour reprendre son souffle et ses esprits. Puis, il sort de la maison, hagard, et en titubant, se rend machinalement jusqu'au point de rendez-vous. Mais lorsqu'il y parvient, ses hommes ne sont pas encore arrivé. Il s'assied sur une pierre et se met remuer ses pensées confuses. Le chien ! Le chien devait appartenir l'Allemand. Pourquoi n'avait-il pas rechargé son revolver ? Et où est le chien présent ?

Bientôt, ses hommes arrivent les uns après les autres, l'un d'eux avec deux jambons et trois saucissons trouvés dans une cave qui provoque l'admiration.Mais l'adjudant-chef ne mange pas et ses hommes le croient malade. Le lendemain, tous reprennent la route, après un détour par la cave miraculeuse de la veille.
Bien vite, les six hommes sont pris dans la tourmente, celle de cinq années de guerre.

L'adjudant-chef Martin a maintenant prés de quatre vingt ans. Tous les soirs, les yeux bleus grands ouverts, l'Allemand lui crie: Non ! Pas ça monsieur l'officier ! . Ce visage était presque celui d'un enfant ; lui-même était très jeune. Pourquoi avait-il fait cela ?

Il a pleuré en me racontant cette histoire près de soixante ans plus tard. Seul un silence respectueux trouva sa place entre nous ; d'une main amicale sur son épaule, je pris congé sans bruit, comme un voleur. Je connaissais son secret.
Peu avant sa mort, connaissant ses convictions religieuses, j'imaginais les questions qui le tourmentaient et peut-être ressembler ces mots: Avec le temps, son pays et sa propre famille l'ont peut-être oublié, une victime parmi des millions d'autres; mais moi je ne l'oublierai jamais... Il le sait et m'attend ! .


Cet article a été affiché 3013 fois depuis le 12/09/2006
Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 24/09/2009.

Changer le design

Êtes-vous satisfait par Overlord44 v.5 ?


Sondage mis en ligne le 29/09/2006

Totalement satisfait ! Bravo pour le travail accompli.
Satisfait (sauf quelques détails)
Moyennement satisfait. Il reste du travail.
Pas satisfait (veuillez nous envoyer un mail...)

Statistiques générales

Il y a eu aujourd'hui 28 visiteurs, 28 visites et 71 pages vues.

Il y a eu 317359 visiteurs, 333993 visites et 859917 pages vues depuis le 31/12/2006.

Vos statistiques

Vous avez effectué 1 visite aujourd'hui sur le site.
Lors de la visite actuelle, vous avez vu 20 pages.

Cette page

La page a été générée en 0.13061189651489 seconde.

Partenaires

Webring Histoire de France

logo de l'Histoire en ligne

Partenaire 
d'Overlord44 : Armée américaine.net

logo CSS
logo XHTML
logo PHP
logo 'Get Firefox'
Overlord44 | Webmasters : Christophe PINCEMAILLE & Louis COURCOL | Site & design : Christophe Pincemaille | v-5.3.7 - 2003-2017 | Ce site et son contenu sont soumis aux droits d'auteurs et aux libertés individuelles.